amisvignerons.fr

Le Blog d'Alain, votre serviteur passionné

Month: November 2016

Comment accorder champagne et plats ?

Published / by misvignerons / Leave a Comment

Les gens ont parfois tendance à oublier que le champagne est un vin et que de ce fait, il est possible de l’associer à différents mets afin de le déguster tout au long d’un repas.
En effet, il est tout à fait possible de faire un repas complet avec du champagne en associant les bons plats en fonction des cuvées que vous souhaitez déguster. Si vous souhaitez associer du champagne à des plats, il sera important de considérer les cépages ainsi que le dosage en sucre présent dans les cuvées afin de faire le bon choix.

Un champagne réalisé avec une majorité de chardonnay tend à être plus léger et plus délicat et est plus approprié lorsqu’il est jumelé avec les nourritures légèrement salées telles que des fruits de mer et la nourriture cru ou légèrement cuite. Un délicieux accord pour ce mélange est d’associer du saumon fumé et les œufs brouillés avec une coupe de champagne. Lisez donc attentivement les étiquettes avant de choisir votre champagne. Dans ce cas, vous privilégirez ainsi un blanc de blancs ou un champagne où le chardonnay est présent à plus de 60% dans l’assemblage.

Les champagnes composés principalement de Pinot Noir ou Pinot Meunier représentent l’extrémité opposée de l’échelle et ces champagnes et ont tendance à avoir un corps plus robuste qui convient bien pour les plats de viande tels que la volaille, le veau et le porc. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus quand vous associez du champagne à des plats. Un champagne rosé pourra parfaitement se marier avec un plat à base de veau par exemple.

Pour ceux qui ont envie de quelque chose de sucré après le dîner, vous pourrez ouvrir une bouteille de champagne rosé avec une tarte aux fruits par exemple. Si vous voulez manger des desserts plus sucrés, choisissez plutôt des champagnes demi-sec dont le dosage en sucre est plus élevé que les champagnes brut.

La maturation et le vieillissement font une énorme différence dans la capacité du Champagne à compléter des plats plus élaborés, par conséquent, le choix d’une cuvée millésimée ou prestigieuse peut être un bon choix. Ces champagnes ont vieilli beaucoup plus longtemps que les 15 mois requis par les règles fixées par la profession. Plus un Champagne a vieilli, plus il sera riche et complexe. Ces champagnes ont également tendance à avoir moins de sucre résiduel, augmentant leur capacité à s’associer avec des plats beaucoup plus riches tels que des plats en sauce.
De nombreux producteurs de champagne comme Champagne Jeeper par exemple, disposent maintenant d’une boutique en ligne vous permettant de faire vos achats sans sortir de chez vous, tout en bénéficiant d’informations suffisantes pour faire votre choix.

Une autre astuce à considérer est que le champagne est plus faible en sulfites que la plupart des vins. Les sulfites sont utilisés pour protéger les vins contre l’oxydation et de nombreuses personnes ont une faible tolérance à ce conservateur et peuvent se plaindre d’un mal de tête après avoir bu du vin, même avec modération. Avec le Champagne, le dioxyde de carbone dans les bulles fait le même travail en préservant le vin, le sulfite étant également naturellement présent à la base dans tous les vins.